Une étude révèle que les marques perdent plus d’un milliard de dollars par an à cause des fake influenceurs.

Qu’est-ce qu’un fake influenceur? Le terme de faux influenceur s’applique à un influenceur digital qui a développé de manière totalement artificielle son nombre d’abonnés (followers) et/ou de likes sur les médias sociaux. Ceci de façon à pouvoir prétendre à une rémunération ou à des avantages importants (invitations, produits gratuits, voyages, etc.) auprès des marques et agences.

En chiffres, l’étude révèle alors que:

  • 2/3 des 800 entreprises interrogées confirment avoir déjà collaboré par le passé avec des influenceurs ayant eu recours à des achats de faux likes, de faux commentaires et de faux abonnés
  • 25% des abonnés des 10’000 influenceurs analysés sont de faux profils (robots)

En conclusion, 50% des posts sponsorisés payés par les marques ont un taux d’engagement biaisé dû à ce type de fraude.

De plus, durant l’étude il a été remarqué que certains influenceurs créaient de faux contenus sponsorisés dans le but de duper les marques en leur faisant croire que leurs posts avaient déjà fait leurs preuves par le passé et ainsi, les convaincre de signer de futures collaborations.

Plus d’un milliard de perdu en 2019 et plus à venir

Les fake influenceurs achètent de faux likes, de faux abonnés, de faux commentaires, pour faire gonfler leurs statistiques. Les marques de leur côté, en voyant ces chiffres, sont prêtes à payer plus cher pour collaborer avec ces influenceurs, ignorant qu’ils sont frauduleux. Cette ignorance est parfois justifiée par un manque de temps et d’intérêt. Les agences ont cependant aussi leur part de responsabilités, les marques faisant régulièrement appel à elles pour des campagnes d’influence, elles devraient orienter leurs collaborations vers des influenceurs authentiques, possédant une réelle communauté. Trop souvent, malheureusement, aucune analyse en amont n’est demandée aux influenceurs, ni statistiques sur les performances des posts effectués.

Selon Mediakix, les spécialistes du marketing dépenseront cette année 8,5 milliards de dollars en marketing d’influence.

C’est notamment ce qui explique les pertes colossales avancées par cette étude. En 2019, les fake influenceurs feraient ainsi perdre 1,3 milliards de dollars aux marques. Les prévisions ne s’annoncent guère réjouissantes pour 2020 d’après Roberto Cavazos et son équipe (qui sont à l’origine de cette étude), les marques pourraient perdre jusqu’à 1,5 milliards de dollars à cause de ce fléau.

Vous êtes une agence, une marque, une entreprise qui souhaite faire appel à des influenceurs? Nous vous recommandons de suivre nos formations sur le sujet et de consulter notre réseau d’influenceurs authentiques.

Author Real Influence

More posts by Real Influence

Join the discussion One Comment